01Nov

Interdiction de l’avortement au Texas à la Cour suprême : que s’est-il passé ?


Rewire News Group est une organisation médiatique à but non lucratif, ce qui signifie que Boom! Lawyered n’est possible que grâce au soutien d’auditeurs comme vous ! Si vous le pouvez, rejoignez notre équipe en faisant un don ici.

Et inscrivez-vous à The Fallout, une nouvelle newsletter hebdomadaire écrite par Jess qui est exclusivement dédiée à couvrir tous les aspects de ce moment sans précédent.

La Cour suprême a entendu aujourd’hui des arguments dans deux affaires contestant le Texas SB 8, l’interdiction quasi-totale de l’avortement inconstitutionnel :

  • Santé de la femme entière c. Jackson, apporté par les cliniques, les prestataires et les fonds d’avortement du Texas
  • États-Unis c. Texas, portée par l’administration Biden

Trois heures d’arguments oraux – des arguments pendant des jours ! – et, comme le souligne Jessica Mason Pieklo dans cet épisode spécial de réaction rapide de Boom ! Avocat, vous sauriez à peine qu’il s’agissait d’avortement.

Jess est rejointe par la co-animatrice Imani Gandy pour décomposer tout le jargon juridique des arguments de la matinée et énoncer l’évidence : « En attendant, il y a des femmes enceintes assises au Texas à l’heure actuelle, qui ont besoin de soins d’avortement. Et ces idiots ne font que parler de choses qui vont bien au-delà des véritables problèmes critiques auxquels les gens sur le terrain sont confrontés.

Jess et Imani discutent également de la juge Amy Coney Barrett et de ses questions de fond, de leur colère croissante contre le juge Stephen Breyer, l’argument hilarant du Texas selon lequel la réponse à SB 8 est le Congrès, et le solliciteur général américain Elizabeth Prelogar représentant les États-Unis lors de son premier journée de travail.

Transcription (à venir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *