12Nov

Anéjaculation : symptômes, causes, traitement – Ben’s Natural Health


Le système reproducteur masculin joue un rôle important dans la capacité de se reproduire et de profiter des activités sexuelles.

Au point culminant, les organes génitaux libèrent le sperme, qui est une partie essentielle du processus de reproduction.

Malheureusement, les troubles éjaculatoires semblent être relativement fréquents dans la population masculine.

Il existe différents types de troubles éjaculatoires, chacun affectant les hommes de manière unique.

Une étude rapporte que les problèmes de capacité à éjaculer sont l’un des problèmes les plus courants qui affectent le bien-être sexuel des hommes.

Bien que l’éjaculation précoce soit le type de trouble éjaculatoire le plus courant, il en existe d’autres qui doivent également être traités.

Dans cet article, nous nous concentrons sur l’anéjaculation. Ce problème d’éjaculation peut causer des problèmes avec la capacité d’un homme à se reproduire. Nous examinons ce que c’est, quels sont les symptômes et pourquoi l’anéjaculation peut se développer.

Qu’est-ce que l’anéjaculation ?

L’anéjaculation est un type de trouble de l’éjaculation qui affecte la capacité d’un homme à libérer le sperme lorsqu’il atteint l’apogée pendant l’activité sexuelle. Lorsqu’un homme a une éjaculation, cela signifie qu’il est incapable d’excréter du sperme lorsqu’il participe à une activité sexuelle.

Dans une situation normale, un homme libérerait du sperme du bout de son pénis lorsqu’il atteint l’orgasme. Avec l’anéjaculation, l’homme remarquera qu’aucun sperme ne sort pendant le point culminant.

Il convient de noter que l’anéjaculation n’affecte pas toujours la capacité d’un homme à ressentir du plaisir lorsqu’il a un orgasme. Un grand nombre d’hommes éprouvent encore ce plaisir mais ne peuvent éjaculer de sperme.

L’anéjaculation est généralement classée en deux catégories différentes. Il est important de comprendre les deux catégories, car cela affecte les traitements potentiels et les facteurs sous-jacents qui doivent être pris en considération.

Anéjaculation primaire

L’anéjaculation primaire fait référence à une situation où l’homme n’a jamais été capable de libérer du sperme pendant l’activité sexuelle. Ce n’est pas aussi courant que l’autre type d’anéjaculation, mais c’est toujours une possibilité qui devrait être envisagée.

Les hommes souffrant d’anéjaculation primaire peuvent avoir des problèmes structurels qui empêchent le sperme de se déplacer vers l’urètre, qui joue un rôle important dans le processus d’éjaculation.

Anéjaculation secondaire

Dans les cas où un homme est diagnostiqué avec une anéjaculation secondaire, cela signifie qu’il a pu éjaculer normalement dans des situations précédentes. C’est une forme plus courante d’anéjaculation.

L’anéjaculation secondaire est généralement causée par une affection ou un problème sous-jacent, ce qui simplifie le processus de traitement dans de nombreuses situations. Les médecins chercheront généralement à déterminer la raison du développement soudain de l’anéjaculation secondaire. Cette cause est ensuite utilisée comme cible pour un programme de traitement présenté au patient.

Symptômes

Les symptômes associés à l’anéjaculation sont souvent divisés en deux groupes principaux. Un fournisseur de soins de santé initiera souvent le processus de diagnostic et de traitement en considérant d’abord dans laquelle de ces deux catégories les symptômes de l’homme tombent.

Symptômes situationnels d’anéjaculation

Un grand nombre d’hommes atteints de la maladie présentent des symptômes généralement appelés « situationnels ». Cela signifie que l’homme ne subira pas d’anéjaculation dans tous les scénarios.

Certains hommes sont capables d’éjaculer lorsqu’ils se masturbent, mais subissent une anéjaculation dans les cas où ils ont des rapports sexuels. Dans certaines situations, le contraire peut être vrai : l’homme peut éjaculer pendant les rapports sexuels, mais pas lorsqu’il se masturbe.

Chez les hommes présentant une anéjaculation situationnelle, les symptômes peuvent également devenir présents lorsque l’individu est confronté à une situation stressante. Lorsque l’homme se retrouve dans un cadre plus détendu, il constate alors que l’anéjaculation ne l’affecte pas à ce moment-là.

Symptômes totaux d’anéjaculation

Alors que certains hommes présentent des symptômes situationnels, d’autres peuvent plutôt avoir une anéjaculation totale. Dans ce scénario particulier, l’homme est incapable d’éjaculer du tout. Cela inclut les situations détendues et stressantes.

L’éjaculation ne se produit pas indépendamment de l’activité sexuelle, que ce soit par la masturbation ou le sexe. Dans le cas de l’anéjaculation totale, le problème est souvent divisé en anéjaculation anorgasmique et anéjaculation orgasmique.

Dans les cas où la personne a une anéjaculation anorgasmique, les facteurs psychologiques sont souvent les éléments sous-jacents qui jouent un rôle dans la maladie. Avec l’anéjaculation orgasmique, l’homme peut ressentir un orgasme comme il le fait normalement, mais aucun sperme ne sort de son pénis.

Causes

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un homme peut ressentir une anéjaculation. Dans la majorité des cas, une affection ou un problème médical sous-jacent se cache derrière les symptômes ressentis par le patient. Il est cependant important de noter que les causes diffèrent entre l’anéjaculation primaire et secondaire.

Dans les cas où un homme a une anéjaculation primaire, il y a généralement des problèmes avec la structure de l’appareil reproducteur.

Avec l’anéjaculation secondaire, les prestataires de soins de santé devront d’abord rechercher la possibilité d’une éjaculation rétrograde. Dans ce cas, le sperme n’est pas poussé hors du pénis mais plutôt vers le haut vers la vessie. Cela peut également entraîner l’absence de sperme lorsque l’homme éjacule.

Une fois que l’éjaculation rétrograde est exclue comme possibilité, le professionnel de la santé peut commencer à examiner d’autres causes potentielles.

En raison d’un grand nombre de facteurs contributifs et de causes, les médecins peuvent avoir besoin d’effectuer un grand nombre de tests pour déterminer pourquoi le patient présente les symptômes.

Certaines des raisons possibles de l’anéjaculation secondaire chez les hommes comprennent :

  • Une infection qui affecte n’importe quelle partie de la région pelvienne peut également être une cause derrière l’anéjaculation.
  • Si l’homme avait déjà subi une blessure traumatique à l’aine, c’est aussi une cause possible.
  • Certaines blessures à la moelle épinière peuvent également affecter le contrôle de l’éjaculation, ce qui peut conduire au développement de l’anéjaculation.
  • Dans les cas où l’homme a subi une intervention chirurgicale dans la région pelvienne, la possibilité de lésions nerveuses doit être prise en considération.
  • Il a également été démontré que certains médicaments affectent les éjaculations. Dans les cas où un homme prend des alpha-bloquants, cela doit également être examiné.

Il est important de noter que l’anéjaculation n’est pas toujours liée à des causes physiologiques. Il existe des scénarios où des facteurs psychologiques jouent également un rôle dans le développement de ce trouble éjaculatoire.

Dans les cas où des facteurs psychologiques sont impliqués, l’homme éprouve probablement de l’anxiété. Des situations comme un homme confronté à des problèmes avec son mariage peuvent également entraîner ces symptômes.

Ceci est parfois appelé anéjaculation psychogène. Les facteurs psychologiques sont également fréquents chez les hommes souffrant d’éjaculation précoce, d’éjaculation retardée et même parfois dans les cas où un homme éprouve une éjaculation rétrograde.

Obtenez GRATUITEMENT votre régime alimentaire faible en testostérone

  • Le régime ultime pour booster la testostérone
  • combiné avec des conseils d’exercice et de style de vie
  • Développé exclusivement par notre nutritionniste

Comment cela affecte votre vie sexuelle

Lorsque l’on considère l’impact de l’anéjaculation sur la vie sexuelle d’un homme, il est important de noter quelques facteurs. Dans la majorité des cas, les testicules de l’homme continuent à produire du sperme, même si rien n’est excrété lorsqu’il a un orgasme.

De plus, il convient de noter que les hommes atteints de ce trouble éjaculatoire sont généralement encore capables de trouver le sexe agréable, car l’orgasme leur procure une sensation agréable.

Dans cet esprit, beaucoup d’hommes trouvent que l’anéjaculation n’a pas d’impact sérieux sur leur vie sexuelle. La condition n’a pas d’impact sur la capacité de l’homme à avoir une érection. Dans l’ensemble, le principal facteur qui devient un problème avec l’anéjaculation est le moment où l’homme envisage d’avoir des enfants.

Complications

L’anéjaculation elle-même n’est pas susceptible de provoquer de complications graves, mais il existe des facteurs sous-jacents qui doivent être pris en compte. Lorsqu’elle est causée par un problème comme une infection, cela peut entraîner des complications.

Non traitée, une infection de la prostate peut se propager aux tissus environnants et même s’infiltrer dans le système circulatoire sanguin. Ainsi, il est important d’éviter de retarder le traitement lorsqu’il existe des conditions sous-jacentes contribuant aux symptômes d’anéjaculation.

Peut-il causer l’infertilité ?

Il est connu que certains troubles de l’éjaculation peuvent être liés à un risque accru d’infertilité. Cela inclut l’anéjaculation.

Ici, nous devrions considérer les effets physiologiques que l’anéjaculation a sur le système reproducteur de l’homme. Dans une situation où l’homme a la condition, cela signifie qu’il est incapable d’éjaculer.

Pour concevoir, un homme a besoin d’éjaculer du sperme lorsqu’il a un orgasme. Lorsqu’il n’y a pas de sperme libéré par le pénis, il en résulte une incapacité à se reproduire.

Bien que cela soit vrai, il convient de noter qu’il existe des méthodes que les hommes peuvent choisir lorsqu’ils cherchent à concevoir avec l’anéjaculation. Par exemple, un couple peut considérer l’insémination artificielle comme une contre-mesure.

Dans ce cas, le sperme est récupéré des testicules de l’homme. Le sperme est ensuite injecté artificiellement dans l’utérus de la femme. Cela peut être un moyen efficace d’atteindre une grossesse lorsqu’un homme subit une anéjaculation complète.

En raison du nombre limité de spermatozoïdes pouvant être récupérés, il existe des cas où le sperme intracytoplasmique est utilisé pour favoriser la fertilité. Dans ce scénario, un seul spermatozoïde peut généralement être utilisé pour féconder plusieurs ovules.

Quand consulter un médecin

Lorsqu’un homme présente des symptômes d’anéjaculation, il peut ne pas vouloir consulter un médecin tout de suite. La plupart des hommes considèrent ces types de symptômes comme confidentiels et peuvent même se sentir gênés de parler à un médecin des problèmes qu’ils éprouvent.

Bien qu’il existe des scénarios qui n’appellent pas de visite chez le médecin, il est important que les hommes sachent quand l’assistance médicale devient une nécessité.

Lorsque l’anéjaculation s’accompagne de douleurs dans la région pelvienne, d’inconfort et d’inflammation, il est important de consulter un médecin. Cela peut être le signe d’une infection qui affecte la prostate ou même les testicules. Une fièvre et des ganglions enflés peuvent également être présents dans une telle situation.

Une autre raison de consulter un médecin est lorsqu’un couple décide d’avoir des enfants. Dans ces cas, le médecin peut être en mesure de suggérer des méthodes alternatives pour obtenir une grossesse.

Traitement

Tous les programmes de traitement pour hommes ne seront pas les mêmes, car les causes de la maladie diffèrent. La première étape pour fournir des protocoles de traitement efficaces consiste à diagnostiquer le trouble éjaculatoire – et cela signifie découvrir pourquoi l’homme éprouve ces symptômes.

Un médecin examinera les antécédents médicaux de l’homme et procédera à un examen physique. Cela les aide à déterminer s’il existe des conditions médicales qui affectent le contrôle de l’éjaculation.

Le traitement fourni se concentrera sur les causes sous-jacentes qui contribuent aux symptômes d’anéjaculation. Par exemple, dans le cas où un homme a une infection, le médecin lui prescrira une cure d’antibiotiques. Lorsque les antibiotiques aident à traiter l’infection, les symptômes d’anéjaculation sont susceptibles de s’améliorer également.

Dans les situations où l’homme souffre d’anéjaculation psychologique, la thérapie peut être considérée comme une option de traitement efficace. Dans ces situations, l’homme peut également ressentir des symptômes supplémentaires, tels que la dysfonction érectile. La thérapie se concentrera sur la fourniture d’une option de traitement pour les symptômes collectifs que l’homme éprouve.

Conclusion

Le développement de l’anéjaculation peut entraîner une grave inquiétude parmi la population masculine. Lorsque vous développez cette condition, vous êtes incapable d’éjaculer du sperme. Cela peut avoir un impact significatif sur votre capacité à vous reproduire.

Heureusement, il existe plusieurs options de traitement pour l’anéjaculation secondaire, qui aident souvent à améliorer les symptômes et à restaurer la capacité d’éjaculer le sperme. Il est important de comprendre les causes de ce trouble éjaculatoire, car cela donne une vision plus claire des traitements potentiels qui peuvent fonctionner le plus efficacement.

Suivant

conseils de santé sexuelle

Découvrez 11 conseils pour améliorer la santé sexuelle masculine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *