14Nov

Étude de la volonté de demander de l’aide pour la dysfonction érectile


En novembre 2021, le Centre d’information sur le traitement des urgences a réalisé une enquête détaillée sur la volonté des hommes de demander de l’aide pour la dysfonction érectile. Les résultats de cette enquête sont maintenant disponibles en téléchargement.

Résumé

Une enquête auprès de 287 hommes adultes souffrant de dysfonction érectile a été menée pour déterminer :

  • La probabilité que les hommes demandent l’aide d’un médecin.
  • Les facteurs qui ont influencé leur volonté de demander de l’aide, et
  • Leur satisfaction à l’égard de leur traitement ultérieur

Méthodologie

Un grand nombre d’hommes – plus d’un tiers – n’ont pas parlé à leur médecin de leur dysfonction érectile. La raison la plus courante était la gêne.

Les hommes étaient plus susceptibles de demander un traitement s’ils savaient que la dysfonction érectile pouvait être le symptôme d’une maladie sous-jacente grave. Cela indique une opportunité pour l’éducation d’augmenter la probabilité que les hommes cherchent de l’aide pour la dysfonction érectile.

En général, les hommes n’étaient pas très satisfaits des traitements contre les urgences qu’ils avaient essayés. Les hommes qui avaient reçu un traitement d’un médecin étaient légèrement plus satisfaits que les hommes qui avaient tenté un traitement par eux-mêmes.

Télécharger le document complet

Télécharger le communiqué de presse (PDF) Télécharger les résultats de l’enquête (PDF) Voir les études supplémentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *