15Déc

10 habitudes quotidiennes qui réduisent votre nombre de spermatozoïdes


L’infertilité est définie comme l’incapacité d’un couple à concevoir après avoir essayé sans protection pendant au moins 12 mois.

C’est la définition clinique, mais l’expérience de ne pas mettre votre partenaire enceinte peut être très frustrante dès le premier mois.

Dans les cas d’infertilité, les médecins doivent rechercher qui a des problèmes pour obtenir une grossesse. Cependant, vous voudrez peut-être augmenter votre taux de fécondité indépendamment de toute autre chose.

C’est un fait que nos habitudes et ce que nous faisons chaque jour changent notre santé. Il modifie également notre taux de fertilité en augmentant ou en diminuant le nombre de spermatozoïdes.

Mais qu’est-ce qu’une numération des spermatozoïdes, comment fonctionne-t-elle et quelles habitudes devez-vous éviter pour maintenir votre taux de fertilité aussi élevé que possible ? Continuez à lire pour le savoir.

Qu’est-ce qu’une numération des spermatozoïdes ?

La numération des spermatozoïdes est une analyse du sperme effectuée dans l’éjaculat pour déterminer le nombre de spermatozoïdes disponibles et fonctionnels. Le nombre moyen de spermatozoïdes fonctionnels détermine la probabilité de fécondation des ovules par voie vaginale. En d’autres termes, plus vous avez de spermatozoïdes viables, plus il est probable qu’une femme tombe enceinte.

Chez un homme en bonne santé, le nombre de spermatozoïdes devrait être d’environ 40 à 300 millions de spermatozoïdes par millilitre. Avoir moins de 10 millions de spermatozoïdes par millilitre réduit généralement la fertilité.

L’importance de votre nombre de spermatozoïdes

Le nombre de spermatozoïdes est essentiel si vous vous inquiétez de la fertilité. C’est une mesure importante à prendre si vous essayez de concevoir naturellement et sans aucune aide.

De nombreux spermatozoïdes meurent en atteignant l’ovule pour la fécondation. Ainsi, même si un seul fécondera l’ovule, plus vous aurez de spermatozoïdes, plus il y aura de chances d’avoir un gagnant qui remporte le prix.

En plus d’affecter votre taux de fécondation, un nombre plus élevé de spermatozoïdes est également un paramètre de santé positif. Cela dépend des niveaux de testostérone et d’autres hormones, et ils réduisent la graisse corporelle et ont des fonctions supplémentaires dans le corps.

Des études montrent qu’un faible nombre de spermatozoïdes est associé à un pourcentage de graisse corporelle plus élevé. Ces patients sont plus susceptibles de souffrir de maladies cardiaques, de diabète et de syndrome métabolique.

En effet, de nombreux facteurs supplémentaires influencent la fertilité et l’état de santé général. Cependant, nous ne pouvons pas nier l’importance de la numération des spermatozoïdes. Ainsi, passons en revue les principales habitudes quotidiennes qui peuvent faire baisser votre nombre de spermatozoïdes.

10 habitudes quotidiennes qui réduisent votre nombre de spermatozoïdes

1) Boire de l’alcool très souvent

L’alcool est une toxine dans le foie et de nombreuses autres structures du corps. Il provoque des dommages des radicaux libres, endommage votre foie et a un effet en chaîne qui affecte finalement votre nombre de spermatozoïdes.

Boire trop d’alcool pendant une longue période est également connu pour stimuler la conversion de la testostérone en estradiol, ce qui explique également la réduction du nombre de spermatozoïdes.

Des études montrent que l’abus d’alcool réduit la production de spermatozoïdes mais affecte également la morphologie des spermatozoïdes. En d’autres termes, le nombre est réduit et le nombre de spermatozoïdes présentant des déformations augmente.

2) Boire trop de café

Le café a de nombreux avantages, mais l’excès de caféine n’est pas toujours bon. Les effets indésirables comprennent l’anxiété, les maux de tête et une réduction de la qualité du sperme.

Selon une étude récente, boire plus de quatre tasses de cette boisson matinale standard peut réduire le nombre de spermatozoïdes viables. On les trouve plus fréquemment avec des malformations et le taux de fertilité peut chuter.

3) Fumer

L’alcool et le tabac sont deux habitudes qui vont souvent de pair chez une même personne. Ils sont tous deux préjudiciables à notre santé et aux paramètres du sperme.

La fumée de tabac introduit plusieurs toxines dans le corps. Ils endommagent nos vaisseaux sanguins et réduisent le flux sanguin vers les testicules. Ils contiennent également des substances cancérigènes et endommagent l’ADN des spermatozoïdes.

Selon des études, un tabagisme important nuit à la qualité du liquide séminal et réduit la motilité des spermatozoïdes.

4) Utilisation de drogues récréatives

La consommation de drogues telles que la marijuana et la cocaïne peut affecter la qualité du sperme. Ils diminuent les niveaux de testostérone, qui influencent directement le nombre de spermatozoïdes.

Les opioïdes tels que l’oxycodone peuvent également avoir le même effet lorsqu’ils sont utilisés pendant une très longue période. Il supprime la libération d’hormone lutéinisante par l’hypophyse, affectant les niveaux de testostérone et la qualité du sperme.

La cocaïne réduit le flux sanguin en provoquant une constriction dans les vaisseaux sanguins des testicules. La consommation chronique peut même conduire à des atrophies dans le tissu testiculaire.

5) Manger des aliments riches en calories

L’indice de masse corporelle (IMC) influence la production de testostérone et module la qualité du sperme.

Des études montrent que l’augmentation de l’IMC peut réduire le nombre de spermatozoïdes. Ainsi, il n’est pas recommandé de continuer à manger des aliments riches en calories qui contribuent à ce problème.

Au lieu de cela, nous devrions adopter une alimentation riche en fruits et légumes. Ils contiennent plus de vitamines et de minéraux qui améliorent la qualité du sperme.

6) Se baigner avec de l’eau très chaude

La principale raison pour laquelle les testicules sont à l’extérieur du corps est qu’ils fonctionnent beaucoup mieux à des températures plus basses. Rester au chaud à l’intérieur du corps affecterait la qualité du sperme et la fonction hormonale.

Ainsi, si vous les gardez longtemps au chaud en vous baignant dans l’eau chaude, la synthèse des spermatozoïdes peut être affectée. Des températures plus élevées interfèrent avec divers processus métaboliques et doivent être évitées.

7) Utilisation de stéroïdes à des fins sportives

Si vous utilisez des stéroïdes pour augmenter vos performances sportives, il y a de fortes chances que vos testicules en souffrent. La production normale de testostérone est affectée, vos testicules peuvent rétrécir et la formation de spermatozoïdes est souvent affectée.

Même la thérapie de remplacement de la testostérone formelle a ce problème. Ainsi, n’utilisez pas ces aides externes si vous ne pouvez pas les éviter. Si vous présentez des symptômes de faible taux de testostérone, parlez-en à votre médecin avant d’essayer vous-même une thérapie de remplacement de la testostérone.

8) Assis trop longtemps tous les jours

La température augmente entre vos jambes lorsque vous êtes assis trop longtemps. Cela a un effet similaire à un bain dans l’eau chaude lorsque vous êtes assis très longtemps tous les jours. De plus, rester assis trop longtemps est associé à un taux élevé d’obésité.

Des études montrent que les personnes qui restent assises plusieurs heures par jour ont un nombre de spermatozoïdes inférieur. Ainsi, la recommandation est de pratiquer une activité physique plus souvent, de regarder moins la télévision et d’utiliser des bureaux debout si votre travail implique de nombreuses heures devant le bureau.

9) Ne pas gérer le stress et l’anxiété

La qualité du sperme est également affectée par le stress et les émotions négatives. Par rapport aux individus stressés, les hommes qui gèrent mieux le stress ont un nombre de spermatozoïdes plus élevé.

Le stress augmente les taux d’apoptose (mort cellulaire) dans les spermatozoïdes. Il est associé à un taux plus élevé de pathologies, d’anomalies et d’altérations du sperme dans l’ADN.

Une étude qui a évalué ce paramètre propose le stress comme facteur de risque d’infertilité idiopathique.

10) Ne pas éjaculer souvent

L’éjaculation augmente souvent la qualité du sperme et peut améliorer les niveaux de testostérone. Cependant, nous devons équilibrer la bonne proportion de rapports sexuels ou de masturbation pour obtenir un nombre optimal de spermatozoïdes.

Éjaculer trop souvent réduit votre nombre de spermatozoïdes car le taux de spermatogenèse est inférieur à la fréquence de libération des spermatozoïdes. Ne pas éjaculer souvent peut réduire les niveaux de testostérone et le taux de spermatogenèse.

Selon une étude récente, les 4 à 5 premiers jours après l’éjaculation, il y a une réduction du nombre de spermatozoïdes. Ainsi, l’abstinence est recommandée pendant des jours ou des semaines avant l’ovulation et doit être suivie d’une copulation quotidienne à cette période pour augmenter les chances de conception.

Comment augmenter votre nombre de spermatozoïdes

  • Augmentez vos niveaux d’activité physique et utilisez des bureaux debout au lieu de rester assis trop longtemps
  • Limitez votre consommation d’alcool et de café
  • Mangez plus de fruits et de légumes, en particulier des aliments riches en vitamine D, en calcium, en acide folique et en zinc.
  • Utilisez des suppléments scientifiques tels que Ashwagandha et Fenugrec
  • Réduire la consommation de graisses saturées et augmenter la consommation d’acides gras oméga 3
  • Essayez de rester à l’écart des contaminants et des toxines environnementales

Conclusion

Le nombre de spermatozoïdes est un paramètre essentiel de la qualité du sperme. Les spermatozoïdes sont produits dans les testicules et voyagent à travers les tubules séminifères pour être libérés.

Un nombre plus élevé de spermatozoïdes est associé à des chances plus élevées de fécondation, et le nombre de spermatozoïdes est un test courant à effectuer avant de commencer un traitement de fertilité.

Nous avons évalué dans cet article ce qui diminue le nombre de spermatozoïdes dans notre vie quotidienne. Ces facteurs comprennent le tabagisme, la consommation excessive d’alcool, la consommation excessive de caféine et les comportements qui conduisent à l’obésité. De tels facteurs réduisent la concentration de spermatozoïdes et provoquent parfois de faibles niveaux de testostérone conduisant à l’infertilité.

N’oubliez pas qu’un seul spermatozoïde sain est nécessaire pour la fécondation. Ainsi, vous pouvez utiliser tout ce qui est à votre disposition pour augmenter votre nombre de spermatozoïdes et calculer le bon moment pour les rapports sexuels.

Suivant

comment améliorer la fertilité masculine

Moyens naturels pour stimuler la fertilité masculine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *