28Déc

Pourquoi votre pénis a changé de couleur


Voulez-vous connaître la raison de votre décoloration du pénis ?

Lorsqu’elle est excitée, la peau du pénis peut apparaître rougeâtre ou violette dans une certaine mesure.

Cela est dû à l’augmentation du flux sanguin vers les glandes et les vaisseaux sanguins.

Cependant, si la peau du pénis prend une couleur différente, cela pourrait également indiquer un problème de santé potentiellement dangereux.

Jetez un œil aux détails complexes de la décoloration du pénis.

Qu’est-ce que la décoloration du pénis ?

Lorsque le pénis change de couleur, il peut s’agir d’une affection cutanée inoffensive ou d’un problème grave, comme le cancer. C’est pourquoi la chose intelligente à faire est de parler à un médecin.

Obtenir un traitement et un diagnostic approprié vous mettra sur la bonne voie. La décoloration peut signifier n’importe quoi, d’une simple ecchymose à la dermatite de contact et à la mélanose pénienne. La liste des causes ci-dessous peut aider à faire la lumière sur ce problème urgent.

Obtenez GRATUITEMENT votre régime alimentaire faible en testostérone

  • Le régime ultime pour booster la testostérone
  • combiné avec des conseils d’exercice et de style de vie
  • Développé exclusivement par notre nutritionniste

Causes

Tout changement drastique dans l’apparence du pénis, comme un changement de couleur, une tache ou la formation d’un cancer, peut être un signal d’alarme. Mais la façon dont le corps change varie en fonction de la cause du problème.

Certaines maladies sont plus alarmantes que d’autres, tandis que d’autres peuvent être permanentes, mais inoffensives.

Maladies sexuellement transmissibles (MST)

Les hommes âgés de 20 à 29 ans ont les taux les plus élevés de syphilis secondaire et primaire. En 2016, 88 042 nouveaux cas de syphilis ont été signalés.

La syphilis et l’herpès génital peuvent déclencher des plaies violettes sur le pénis. Ils s’accompagnent également de douleurs, de démangeaisons, de brûlures, d’épuisement et de fièvre.

De plus, sur 8 infections, 4 sont curables. Ce sont la trichomonase, la chlamydia, la gonorrhée et la syphilis. Le VPH, le VIH et l’hépatite B sont actuellement classés parmi les infections incurables. Lorsqu’il s’agit d’une infection virale incurable, il est préférable d’utiliser un traitement d’infection adéquat.

Les verrues génitales peuvent être enlevées et traitées. Mais, l’infection/le virus qui les cause ne peut pas être pris en charge. Pratiquez des relations sexuelles protégées pour réduire les risques de transmission.

Noter: Une infection à levures pénienne peut entraîner des taches blanches et brillantes sur le pénis. Le tissu génital affecté peut également apparaître rouge.

Allergie

Les gens sont allergiques à beaucoup de choses différentes. Ceux qui ne peuvent pas gérer certains médicaments peuvent développer une réaction allergique, souvent appelée syndrome de Stevens-Johnson. Un patient souffrant de ce problème peut ressentir une éruption cutanée rouge/violette sur son pénis. L’éruption pourrait également affecter d’autres régions.

Avec le temps, l’éruption cutanée peut se transformer en plaies ou en desquamation de la peau. Sans traitement adéquat, les complications cutanées peuvent devenir un problème grave. Heureusement, c’est une réaction rare. Les taux de mortalité se situent entre 1 % et 5 %.

Purpura

Également connu sous le nom de taches de sang, ce type de décoloration du pénis peut apparaître sous forme de taches rouges/violettes. Une blessure ne les cause pas. Au lieu de cela, c’est un symptôme d’une maladie sous-jacente.

Cela peut être dû à une inflammation des vaisseaux sanguins, à un déficit nutritionnel, à un caillot sanguin ou à une réaction indésirable au médicament que vous prenez. Le lichen plan peut également entraîner des taches blanches/violettes sur le pénis qui ont la forme d’un anneau.

Blessure

Vous pouvez blesser le pénis en faisant à peu près n’importe quoi. Vous pourriez jouer au football, faire de la randonnée ou faire n’importe quelle activité physique au hasard.

Lorsque vous blessez trop le pénis, une ecchymose peut se développer. Le sexe violent, la masturbation, la fracture du pénis et un petit incident de fermeture à glissière peuvent briser la surface de la peau.

L’ecchymose devient douce au toucher avec une blessure à fort impact, puis devient légèrement violette. C’est une partie normale du processus de guérison. Si vous ne faites pas attention, vous pouvez également blesser le prépuce de la thérapie de traction pénienne. En cas de traumatisme grave du pénis, des soins médicaux sont nécessaires.

La rougeur devrait disparaître en quelques semaines. Mais si vous souffrez de phimosis et que vous craignez que cela affecte la couleur de votre prépuce, parlez-en à un spécialiste. Ils peuvent aider à surmonter tout problème de peau que vous pourriez avoir.

Dermatite de contact

Au moment où la peau du pénis entre en contact avec un irritant, vous pouvez ressentir une réaction. La réaction peut se transformer en inflammation et apparaître des démangeaisons ou des rougeurs.

Si vous utilisez des détergents, des savons ou un préservatif en latex auquel la peau réagit, vous pouvez ressentir une décoloration du pénis. Lorsqu’une réaction grave se produit, elle peut provoquer la libération de sérum et une rupture de la peau.

Mélanose pénienne

Souvent inoffensive, la mélanose pénienne est connue pour déclencher de minuscules taches sombres sur la tête ou la tige du pénis. Ceci est également connu sous le nom d’hyperpigmentation maculaire.

La mélanose pénienne n’est pas une maladie que vous contractez en ayant des relations sexuelles. Ce n’est pas non plus contagieux. Au lieu de cela, elle peut être causée par la vieillesse, des gènes, des blessures antérieures au pénis et certains traitements cutanés.

Lichen scléro-atrophique

Le lichen scléreux (également connu sous le nom de Balanitis xerotica obliterans) est rare. C’est une maladie inflammatoire chronique qui affecte environ 1 personne sur 300 dans la population générale. Cette maladie auto-immune provoque une hypopigmentation (des taches plus claires que le teint du pénis) et une atrophie cutanée.

vitiligo

Certaines personnes nées avec le vitiligo développent également des taches blanchâtres sur la peau de leur pénis. Certaines zones sont légèrement touchées. D’autres changent complètement de couleur. L’impact de la couleur de la peau varie d’une personne à l’autre.

D’après les rapports, environ 15 % à 25 % des personnes atteintes de vitiligo ont également au moins une autre maladie auto-immune comme le psoriasis, le diabète, la polyarthrite rhumatoïde, etc. Certaines personnes atteintes de psoriasis génital et de vitiligo pénien déclarent également avoir une dysfonction érectile.

Cancer du pénis

Le cancer du pénis débute souvent par une petite lésion, principalement dans le prépuce ou le gland. Cette maladie représente 10 à 20 % de toutes les tumeurs malignes chez les hommes.

Le cancer du pénis peut affecter la tige du pénis et changer sa couleur. Le pénis pourrait développer une tache brune plate ou une couleur rougeâtre.

Le pénis peut être douloureux, tandis que la peau peut s’épaissir. Le patient concerné peut avoir besoin d’une intervention chirurgicale ou d’une radiothérapie pour contrecarrer le problème.

Bien sûr, tous les ganglions lymphatiques enflés ne sont pas un signe de cancer. Si vous avez peur du cancer, parlez-en à un médecin. Ils peuvent suggérer la meilleure forme de traitement.

Quand consulter un médecin ?

Si le changement de couleur est causé par autre chose qu’une légère ecchymose, prenez rendez-vous avec un urologue. Il est crucial d’exclure la possibilité de problèmes de cancer et de prépuce.

Un tissu normal du pénis ne présente aucun inconfort. Vous pouvez avoir la peau sèche de temps en temps, comme des cellules mortes de la peau. Mais, toute anomalie, qu’il s’agisse de tumeurs péniennes, d’eczéma, de balanite ou de cancer de la peau, doit être consultée par un spécialiste.

Conclusion

Le changement de couleur de votre pénis pourrait n’être rien ou être le signe d’une maladie grave, comme le cancer. Si le changement de couleur est déclenché par autre chose qu’une légère ecchymose, consultez un médecin. Le pénis peut avoir développé une maladie nécessitant un traitement.

Suivant

conseils pour la santé du pénis

Découvrez 6 façons de garder votre pénis en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *